Faisons connaissance avec Eric Juret, directeur du IOMMa

A un mois de l'ouverture du Marché des Musiques de l'Océan Indien ( IOMMa) porté par Scènes Australes, nous avons interrogé son directeur...

Bonjour Blanc-Blanc, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Eric Juret mais je suis plus connu dans le monde culturel sous le surnom de Blanc-Blanc. J'ai 57 ans, j'ai commencé ma carrière de régisseur son au Théâtre du Tampon en 1989, j'y ai occupé cette fonction jusqu'en 2003, en ayant l'opportunité de pouvoir beaucoup tourner à l'étranger avec des artistes réunionnais. J'ai commencé à faire de la programmation artistique en 2004 à l'Office Départemental de la Culture puis j'ai rapidement rejoint le Théâtre Luc Donat pour en prendre la direction en 2017. Je suis également fondateur de la Nuit des Virtuoses et chanteur du groupe NASZCA. J'ai rejoint l'équipe du IOMMa en 2016.

Pouvez-vous nous expliquer la genèse du IOMMa et ses principaux objectifs ?

Le IOMMa est né d'une réalité contextuelle et d'une volonté politique . Le contexte étant les rencontres professionnelles régulières du festival SAKIFO qui étaient les prémices grâce à un réseau déjà bien établi. Ainsi qu'un état de structuration du territoire suffisamment avance et prêt à accueillir un évènement de ce type de la filière musicale.

Concrètement, comment cela fonctionne ?

Comme son nom l'indique, c'est un marché. Celui-ci concerne la filière musicale dans son ensemble, en particulier sous son aspect économique. Nous provoquons des rencontres entre vendeurs et acheteurs pour le dire de façon directe. Il est bien évidemment question d'art, de sensible , de tradition, de culture, d'humanité et tout cela est le moteur premier de notre engagement.
Nous organisons lors de ce marché à La Réunion des temps d'écoutes et d'échanges pour différents acteurs du 'music business' venant, du monde entier, découvrir la richesse musicale de la zone océan indien.
Il est question pour les artistes / groupes de présenter leurs projets musicaux en concert (show cases de 30 mn) ou en format audio-vidéo sur supports (one-to one meeting de 15 mn) à des tourneurs, des managers, des directeurs artistiques de labels et des distributeurs dans l'espoir de susciter un intérêt immédiat u une prise de contact pour un suivi de carrière.
Nous organisons aussi des conférences thématiques sur des sujets tels la découverte de nouveaux territoires, les droits d'auteur, l'organisation d'une tournée, les revenus numériques etc.
Nous intervenons également tout au long de l'année sur différents territoires étrangers par le biais de conventions avec des partenaires locaux en envoyant des artistes, des formateurs et des professionnels sur leurs évènements

Qui se cache derrière l'organisation d'un IOMMa ?

Une équipe fantastique composée de 6 personnes qui occupent des fonctions de coordination, d'administration, de production, de communication, de gestion des hébergements et des déplacements et de technique. Nous sollicitions également de nombreux partenaires privés.

Comment est financé cet évènement ? Quel est le rôle de Scènes australes ?

Scènes australes est la structure juridique associative qui porte la conception et l'organisation du IOMMa. Elle bénéficie pour cela de financements publics, en particulier du FEDER (UE), grâce au programme de coopération territoriale européen INTEREG V qui vise à renforcer l'insertion de La Réunion et de Mayotte dans l'Océan Indien et de répondre aux enjeux de co-développement des pays de la zone. Ainsi que de la Région Reunion, de la DAC, Reunion et du CNM. Et de financements privés de la SACEM et du PRMA. La ville de Saint -Pierre soutient fortement la mise en oeuvre du IOMMa par la mise à disposition d'équipements, de personnels et de matériel.

Un mot sur la dernière édition qui s'est déroulée dans un contexte bien particulier

Frustré de ne pas avoir pu accueillir nos amis de la zone océan indien mais satisfait de l'édition qui a finalement tenu ses promesses quant à la qualité des projets proposés et l'intérêt manifeste des professionnels présents !

Vous nous rappeler les dates de la prochaine édition?

Oui , du 29 mai au 2 juin inclus !

Pour terminer Blanc-Blanc cet échange, avez-vous envie d'ajouter quelque chose ?

Le IOMMa est un évènement extrêmement important pour la filière musicale réunionnaise et de. l'océan indien, c'est indéniable. Il s'est imposé comme étant un outil structurant de très haut niveau.
Pour l'avoir présenté en de nombreuses occasions, je peux dire que certains territoires étrangers ou ultra-marins nous envient. Is sont impressionnés par la qualité de l'organisation , de la mise en oeuvre, du professionnalisme de notre équipe et du niveau des groupes qu'ils découvrent.
Nous pouvons en être fiers, tout en restant vigilants et inventifs pour les prochaines éditions car notre secteur évolue sans cesse et nous devons savoir répondre aux enjeux en temps réels.